Expo Drawing Dante: la Divine Comédie transposée en bandes dessinées

Manuele Fior

Du mercredi 23 juin au vendredi 16 juillet 2021, l’Institut Culturel Italien de Paris présente dans ses salons l’exposition “Drawing Dante: la Divine Comédie, moteur créatif de la bande dessinée” (Drawing Dante – La Divina Commedia vista dal disegno, tra fumetto e illustrazione). Vous pourrez la visiter gratuitement du lundi au vendredi de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00.

Dans le cadre des célébrations du 700e anniversaire de la mort de Dante, l’exposition Drawing Dante présente les travaux de 12 auteurs d’illustrations invités à créer une œuvre exprimant des racines dantesques. Parallèlement à ces créations, l’exposition propose un parcours à travers les plus célèbres adaptations du poème en bande dessinée.
À l’affiche également, les oeuvres de Giovanni Robustelli, en résidence d’artiste à l’Institut en mars dernier.

Le vernissage aura lieu le 23 juin en présence de Claudio Curcio (co-commissaire de l’exposition), Alessandro Benucci (Université Paris Nanterre) et des artistes : Giacomo Gambineri, Silvia Rocchi, Manuele Fior (sous réserve) et Giovanni Robustelli.
Réservations ICI

Après Paris, l’exposition fera étape à Marseille, Hambourg et Strasbourg.

Note de Matteo Stefanelli, co-commissaire de l’exposition :

Dans l’histoire de la culture italienne, la Divine Comédie a été un modèle fondamental de la production littéraire, mais aussi visuelle. Le poème de Dante a commencé à être illustré immédiatement après avoir été écrit, ou presque, dans le deuxième quart du XIVe siècle. Depuis le projet inachevé des cent dessins de Sandro Botticelli à la fin du XVe siècle, jusqu’aux éditions illustrées par Gustave Doré de la deuxième moitié du XIXe siècle, la Divine Comédie s’est affirmée comme une œuvre fondamentale du patrimoine visuel italien.

C’est à l’intérieur de ce long parcours iconographique que la bande dessinée a développé certaines de ses expériences les plus célèbres et les plus fascinantes. En raison de la nature évocatrice et visuelle du récit dantesque, des générations de dessinateurs-narrateurs ont senti la nécessité de s’inspirer de la puissance des images de la Divine Comédie.

Une opportunité, mais aussi un défi : telle est, aujourd’hui encore, la nature des rapports unissant les auteurs de BD et la Divine Comédie. C’est ce qui explique que l’œuvre de Dante ait fait l’objet de milliers de transpositions en bandes dessinées, dont un grand nombre sont signées par les plus grands interprètes du neuvième art. C’est ce qui explique aussi la logique de « Drawing Dante », qui n’est pas une simple exposition en vue d’une célébration, mais un véritable projet de production artistique confié à des auteurs et des autrices qui ont relevé ce défi avec passion : participer à leur tour à ce dialogue iconographique stratifié.

Manuele Fior

Informations pratiques:

Institut Culturel Italien
50 rue de Varenne – 75007 Paris
Du 23 juin 2021 au 16 juillet 2021
Du lundi au vendredi de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.