Caravage, une vie baroque – Découvertes récentes sur sa période romaine

L’Institut culturel italien ouvrira la nouvelle année sous le signe du Caravage, mercredi 9 janvier, par une journée d’étude consacrée à Michelangelo Merisi, de 10h à 17h, et le lendemain par une rencontre-projection intitulée Caravage, l’âme et le sang du réalisme.

jacquemart andré
Judith et Holopherne

Les études sur le Caravage sont en constante évolution et l’attention des dernières recherches des historiens de l’art se porte désormais sur des éléments de sa vie artistique, tels son arrivée à Rome et ses fréquentations d’ateliers.

À l’occasion de l’exposition « Caravage à Rome. Amis et ennemis », qui se tient actuellement et jusqu’au 28 janvier au musée Jacquemart-André, l’Institut culturel italien, l’Association des historiens de l’art italien (AHAI), l’Université de Ferrare, l’Université Roma Tre et la Fondation Nando Peretti organisent une journée d’étude pour présenter et examiner les résultats des travaux en cours ainsi que les découvertes récentes sur les œuvres romaines du Caravage.

Les événements qui jalonnent la biographie du peintre ont pris désormais une grande importance dans la compréhension de la trajectoire de Caravage, tout comme l’attribution de nouvelles œuvres à l’artiste. Cette journée d’étude sera l’occasion d’aborder de manière critique toutes ces questions.

Interviendront : Paola Bassani Pacht, Francesca Cappelletti, Keith Christiansen, Pierre Curie, Silvia Danesi Squarzina, Océane Durand, Cecilia Frosinini, John Gash, Michel Hochmann, Helen Langdon, Annick Lemoine, Stéphane Loire, Gianni Papi, Keith Sciberras, Cristina Terzaghi et Rossella Vodret.

Entrée libre – Réservez vos places ICI

Le lendemain:

Mercredi 9 janvier à 19h / Rencontre-projection : Caravage, l’âme et le sang du réalisme

À quoi tient la grandeur du Caravage ? À son style ? Aux sujets choisis ? À sa manière de les représenter ? Dans son dernier ouvrage, Un romanzo per gli occhi, Manzoni, Caravaggio e la fabbrica del realismo (Carocci, 2018), Daniela Brogi, professeure de littérature comparée à l’Université de Sienne, propose de mettre en parallèle le réalisme pictural du Caravage avec le réalisme littéraire de Manzoni. Selon l’auteure, les deux artistes partagent une même vision du christianisme, le considérant comme un code culturel qui redonne de la visibilité aux humbles de la terre, aux oubliés de l’histoire. Claudio Strinati, historien de l’art et surintendant des musées de Rome, commissaire de l’exposition commémorant les 400 ans de la mort du Caravage et fin connaisseur du peintre lombard, en présentera le travail et discutera de cette analyse fascinante avec l’auteure de l’étude.

La soirée se clôturera avec la projection de Caravaggio, l’anima e il sangue [Italie, 2018, 90’, vostf]. Véritable voyage à travers la vie, l’oeuvre et les tourments du Caravage, ce film parcourt les lieux qui abritent encore ses chefs-d’oeuvre, comme Milan, Florence, Rome, Naples et Malte. Le film, réalisé par Jesus Garces Lambert, est produit par Sky et Magnitudo film. La direction artistique est de Cosetta Lagani. La projection, organisée en collaboration avec Sky, aura lieu en présence de Roberta Conti de Cinema d’Arte Sky.

Réservez vos places ICI

Institut culturel italien
50, rue de Varenne – 75007 Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.