Roberto Saviano à Paris. La nouvelle criminalité des baby-gangs. Livre, replay, podcast.

L’écrivain et journaliste italien Roberto Saviano est de passage ces jours-ci à Paris et en province pour présenter au public français son livre « Piranhas », paru le 4 octobre aux éditions Gallimard. Après le succès international de son enquête «  Gomorra », traduite dans plus de 40 langues et adaptée au cinéma, au théâtre et à la télévision, Roberto Saviano consacre son premier roman à un nouveau phénomène criminel napolitain : les baby-gangs. À travers une narration haletante, ce roman inspiré de la réalité nous montre un univers sans concession, dont la logique subjacente n’est pas si différente de celle qui gouverne notre société contemporaine.

Roberto Saviano, menacé de mort par la mafia, vit sous protection policière permanente depuis 2008, sur décision de l’Etat, et on sait que l’actuel chef du gouvernement italien Matteo Salvini a évoqué à plusieurs reprises l’idée de lever ce dispositif. Il est essentiel de soutenir et d’offrir une tribune à ceux qui, comme Saviano, risquent leur vie car le seul bouclier des artistes, écrivains ou intellectuels qui ont le courage de dénoncer, d’alerter et de résister, c’est la notoriété.

Saviano a donc été l’invité de plusieurs grands médias français, radio et télévision. Partant de son livre, les journalistes ont élargi le débat et lui ont posé de nombreuses questions relevant de la sphère personnelle et politique. Si vous souhaitez en découvrir une sélection représentative et écouter les réponses de Roberto Saviano, nous vous indiquons ci-dessous quelques liens.

 LE LIVRE : 

ROBERTO SAVIANO
Piranhas
[La Paranza dei Bambini]
Trad. de l’italien par Vincent Raynaud
Collection Du monde entier, Gallimard
Parution : 04-10-2018

Présentation du livre par Roberto Saviano, une vidéo Gallimard.

Naples, quartier de Forcella. Nicolas Fiorillo vient de donner une leçon à un jeune homme qui a osé « liker » des photos de sa copine sur les réseaux sociaux. Pour humilier son ennemi, Nicolas n’est pas venu seul, il s’est entouré de sa bande, sa paranza : ils ont entre dix et dix-huit ans, ils se déplacent à scooter, ils sont armés et fascinés par la criminalité et la violence. Leurs modèles sont les super-héros et les parrains de la camorra. Leurs valeurs, l’argent et le pouvoir. Ils ne craignent ni la prison ni la mort, mais une vie ordinaire comme celle de leurs parents. Justes et injustes, bons et mauvais, peu importe. La seule distinction qui vaille est celle qui différencie les forts et les faibles. Pas question de se tromper de côté: il faut fréquenter les bons endroits, se lancer dans le trafic de drogue, occuper les places laissées vacantes par les anciens mafieux et conquérir la ville, quel qu’en soit le prix à payer.

*****

PODCAST OU REPLAY

RADIO

Jeudi 4 octobre, Saviano invité de La Grande Table de France-Culture, animée par Olivia Gesbert

  • 1ere partie : Saviano, après Gomorra (28 minutes, cliquez sur le cercle violet pour enclencher le podcast)

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/saviano-apres-gomorra

  • 2e partie : Italie, le crépuscule républicain ? (34 minutes) – Criminalité organisée, corruption et vie politique en Italie. On en parle avec Roberto Saviano, auteur de « Piranhas » (Gallimard, 2018), et l’historien Jacques de Saint Victor, co-auteur d’une « Histoire de la République en France » (Economica, 2018).

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/italie-le-crepuscule-republicain

TELE

Mercredi 3 octobre à 21h, Roberto Saviano était l’invité de l’émission La Grande Librairie animée par François Busnel sur France 5.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.