Les Rencontres de La Libreria – Présentation d’ « Antonia Pozzi, un vie irrémédiable »

Vendredi 18 janvier 2019 à 19h, l’équipe de La Libreria et les Editions Laborintus sont heureux de vous inviter à une nouvelle rencontre autour d’une figure féminine de la poésie italienne, trop peu connue…, et à la présentation du livre

ANTONIA POZZI, UNE VIE IRREMEDIABLE

une vie irrémédiable poésie italienne

Edition établie par Matteo Mario Vecchio
Traduction de Camilla Maria Cederna

En compagnie de Matteo Mario Vecchio, de Camilla Maria Cederna,
de Laura Toppan, Giovanni Paola Vergari et de l’éditeur Gianpaolo Furgiele

Antonia Pozzi (1912-1938), suicidée à l’âge de 26 ans, est l’une des voix les plus intenses et originales de la poésie italienne contemporaine. Publiée posthume, sa considérable production poétique suscita l’admiration de poètes tels que Vittorio Sereni, Eugenio Montale et Thomas Stearns Eliot, entre autres. En présentant un choix de poèmes accompagnés d’écrits intimes et critiques inédits, ce recueil espère contribuer à faire connaître davantage au public français l’oeuvre de cette auteure qui reste à découvrir.

Pour Antonia Pozzi les mots d’Eugenio Montale, sans doute l’exégète le plus significatif et pointu de son oeuvre dans les années 40, valent toujours. Et même si par la synthèse d’une «note», il se révèle son biographe le plus perspicace résumant, dans les confins d’un article de journal, les points idéologiques d’une existence : Antonia Pozzi requiert une lecture qui fait vivre en nous les développements qui y sont contenus  et qui ne sont qu’en partie exprimés. Si son journal nous aide à pénétrer cette âme, aucune réduction qui isolerait des vers et des lueurs de poésie ne pourra nous donner une image partielle, diminuée, d’elle.

Le volume est enrichi par la préface de Matteo Mario Vecchio, un des principaux spécialistes d’Antonia Pozzi, ainsi que par la nouvelle traduction proposée par Camilla Maria Cederna.

Éclairs (1929)

Cette nuit un ciel tremblant
malade de nuages noirs
avive par des lueurs
mon désir sans sommeil
et le rend dur et luisant
comme une lame d’acier.

Nous vous attendons nombreux. Cette soirée se déroulera dans les deux langues et s’achèvera sur un verre de l’amitié.

P.S. Les éditions Laborintus ont été fondées à Paris en 2016 par un groupe de chercheurs italiens. Le but de cette jeune maison d’édition est de proposer « une vision renouvelée de la littérature française, une ‘autre’ histoire de la littérature, en commençant par certains auteurs rangés dans le champ d’une littérature prétendument mineure : Fabrice Delphi, Paul Acker, Jacques d’Adelswärd-Fersen, Thomas Paine… La maison d’édition est dirigée par Gianpaolo Furgiuele, docteur en littérature française de l’Université Paris Nanterre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.