Exposition | Les Beaux-Arts de Paris ouvrent le bal de l’année Léonard de Vinci

Jusqu’au 19 avril.  Les Beaux-Arts de Paris ouvrent le bal des manifestations consacrées en 2019 à Léonard de Vinci, à l’occasion du 500e anniversaire de sa mort, avec une exposition de 30 dessins de lui et de ses contemporains intitulée: Léonard de Vinci et la Renaissance.

Ces ‘trésors’ de la Renaissance italienne n’ont jamais été exposés et ont fait l’objet de recherches récentes sur leur attribution. Ils seront présentés au public, témoignages des pratiques d’atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle. L’entrée est gratuite.

expo Beaux Arts Paris Altritaliani
Etudes de balistique de Léonard de Vinci (on voit même un obus exploser) © Beaux-Arts de Paris

Vous pourrez ainsi découvrir quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, mis en regard par la commissaire de l’exposition Emmanuelle Brugerolles, avec des dessins de peintres virtuoses, contemporains du maître: Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l’Enfant et des études de draperie et de profil d’homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Léon de Vinci et la renaissance italienne Beaux Arts
Etude pour une draperie et tête d’homme de Raphaël © Beaux-Arts de Paris

Un lien particulier unit Léonard de Vinci aux Beaux-Arts. Le 31 décembre 1913, la Joconde volée en 1911 et retrouvée en Italie, regagnait la France en train. Elle fut exposée deux jours début 1914 aux Beaux-Arts, quai Malaquais, avant son retour au Louvre. Des milliers de Parisiens vinrent la saluer.

On lance l’année Vinci dans un lieu qui a des liens forts avec lui. Un lieu où la connaissance que l’on doit distribuer aux étudiants est incarnée par l’incroyable curiosité de Vinci et de ces artistes italiens, en partie florentins, a déclaré à l’AFP Jean de Loisy, nouveau directeur de l’école après avoir dirigé le Palais de Tokyo.

Pour conclure, une note sur la collection des Beaux-Arts : riche de plus de 60 000 dessins, elle compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Elle couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est dotée de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Infos pratiques:

Du 25 janvier au 19 avril 2019

Léonard de Vinci et la Renaissance
Beaux-Arts de Paris
Cabinet des dessins Jean Bonna
14 rue Bonaparte, 75006 Paris
Tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Entrée libre

(Une rétropective Léonard de Vinci est programmée à l’automme au Louvre, même si le prêt par des musées italiens de plusieurs tableaux est incertain).

Publié le 2 février 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.