En librairie: Douce France et Bella Italia, deux anthologies parallèles de récits

Voici une initiative à la fois belle et originale. C’est un plaisir de vous la signaler. Elle entend alimenter un projet visant à la création d’un pôle culturel franco-italien, de ce côté-ci et de l’autre des Alpes : la publication par les éditions Gremese pour l’Italie et Grenelle pour la France de deux anthologies parallèles de récits: “Douce France” (en langue italienne) et “Bella Italia” (en langue française). Des écrivains italiens et français y croisent leur regard. A noter que ce projet prévoit la traduction de chacun de ces deux recueils de morceaux choisis dans la langue de l’autre: début 2022, “Douce France” sortira en français, “Bella Italia” en italien!

Fa piacere annunciarvi questa bella e originale iniziativa: la pubblicazione, per i tipi dell’editore Gremese (Italia) / Grenelle (Francia) di due antologie parallele di racconti, “Douce France” e “Bella Italia”, per alimentare un progetto teso alla creazione di un polo culturale italo-francese al di qua e al di là delle Alpi. Un sorprendente gruppetto di scrittori italiani e francesi incrociano gli sguardi in questo doppio volume. Da notare che il progetto prevede la traduzione di ciascuna delle due antologie nella lingua dell’altra: agli inizi del 2022, “Douce France” uscirà in francese, “Bella Italia” in italiano!

***

Dans “Bella Italia, sorti dans les librairies françaises le 17 juin dernier (18€), dix-huit écrivains français, rassemblés et introduits par Philippe Vilain, romancier et essayiste, napolitain d’adoption, racontent l’Italie en français. Ils nous font traverser les Alpes et parcourir la Péninsule du Nord au Sud, d’Est en Ouest, îles comprises. Partageant avec nous des anecdotes et souvenirs plus ou moins lointains, chaque auteur livre SON Italie, tellement différente et si semblable à chaque fois. Une version du Grand Tour revisité qui présente de manière personnelle et originale les merveilles italiennes; les arts, bien sûr, avec la littérature, le cinéma, le théâtre, l’architecture ou la musique, mais aussi la langue ou la cuisine. Chaque texte est une preuve de “l’envoûtement unanime” que le Belpaese exerce sur ceux qui ont eu la chance de s’y rendre.

Les auteurs du recueil ont tous un attachement particulier à l’Italie : Lucas Belvaux, Évelyne Bloch-Dano, Catherine Briat, Stéphane Bouquet, Frédérique Deghelt, Johan Faerber, Philippe Forest, Mark Greene, Arnaud Guillon, Benjamin Hoff mann, Fabienne Jacob, Hervé Joubert-Laurencin, Philippe Lacoche, Diane Mazloum, David Rochefort, David Thomas, Philippe Vilain, Alain Vircondelet.

***

In “Douce France, uscito a giugno nelle librerie italiane (18€), diciannove scrittori italiani messi insieme e introdotti da Filippo La Porta, critico e saggista, ci parlano della Francia, in italiano, per come ciascuno di essi l’ha conosciuta, frequentata e amata nel corso del tempo. Le loro testimonianze, liberamente sollecitate dagli spunti autobiografici più vari (esperienze degli anni formativi, predilezioni letterarie, approdi esistenziali e professionali…), ci consegnano un ritratto composito e lontano da qualunque luogo comune sulla terra d’oltralpe. Un lungo racconto a più voci sulla “dolce Francia” che palpita di vita, affascinandoci e sorprendendoci pagina dopo pagina.

Il volume raccoglie scritti di: Paolo Di Paolo, Donatella Di Pietrantonio, Luca Doninelli, Alessio Forgione, Daria Galateria, Lisa Ginzburg, Andrea Inglese, Dacia Maraini, Diego Marani, Paolo Morelli, Sebastiano Nata, Antonio Pascale, Romana Petri, Sandra Petrignani, Claudio Piersanti, Lidia Ravera, Giuseppe A. Samonà, Giuseppe Scaraffia, Walter Siti.

Bonne lecture!! Buona lettura!!

P.S. A Paris, ces ouvrages sont disponibles à La Libreria.

Evolena

Article précédentL’Autunno è fonte infinita di Poesia!
Article suivant“Insaisissable” Trieste à Paris
Evolena
Michèle Gesbert est née à Genève. Après des études de langues et secrétariat de direction elle s'installe à Paris dans les années '70 et travaille à l'Ambassade de Suisse (culture, presse et communication). Suit une expérience associative auprès d'enfants en difficulté de langage et parole. Plus tard elle attrappe le virus de l'Italie, sa langue et sa/ses culture(s). Contrairement au covid c'est un virus bienfaisant qu'elle souhaite partager et transmettre. Membre-fondatrice et présidente d'Altritaliani depuis 2009. Coordinatrice du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.