Fulvio Roiter: un rêve en Ombrie. Exposition à l’IIC Paris.

Après l’exposition des photographies de Gianni Berengo Gardin qui s’achève le 6 décembre, l’Institut culturel italien de Paris présente jusqu’au 16 janvier, dans le cadre du cycle « Ombrie au coeur de l’Italie », l’œuvre de Fulvio Roiter, autre grand photographe italien de la même génération, lui aussi membre de La Gondola, cercle artistique néoréaliste d’avant-garde.

Né en Vénétie en 1926, célèbre pour ses photos de la Sérénissime, Roiter est un pionnier en Italie dans l’édition de livres photographiques, qu’il construit avec une très grande minutie.

 

Fulvio Roiter

Les quarante-huit photos en noir et blanc exposées sont issues de l’ouvrage Ombrie. Terre de Saint-François (Guilde du Livre de Lausanne, 1955) qui lui valut en 1956 le prix Nadar. Ces superbes photos de la campagne ombrienne donnent du Cantique des créatures une lecture photographique et poétique, évoquant la grandeur de la création, la splendeur de la nature, la peur de la mort… Où qu’il aille, Roiter révélait littéralement la beauté. Il sublimait les apparences de la vie de tous les jours sans toutefois dissimuler la réelle substance des choses. L’émotion unie à la simplicité.

fulvio roiter

Vernissage, le 11 décembre à 19 heures, en présence de Catiuscia Marini, présidente de la Regione Umbria, de Jessica Roiter, présidente de la fondation Roiter et de Paolo Del Frate, directeur artistique de la Fondation Roiter.

Exposition jusqu’au 16 janvier (du lundi au vendredi de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h, ainsi qu’en soirée lors des manifestations).

Réservez ICI pour la soirée du vernissage

Institut Culturel Italien
50 rue de Varenne
75007 Paris

Lien interne que nous vous suggérons de consulter: FULVIO ROITERFOTOGRAFIE 1948-2007
Venezia, Casa dei Tre Oci, 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.