Fondation Custodia: Exposition Studi & Schizzi. Dessiner la figure en Italie 1450-1700.

La Fondation Custodia, 121 rue de Lille, Paris 7e, accueille du 15 février au 10 mai 2020 l’exposition « Studi & Schizzi. Dessiner la figure en Italie 1450-1700 ». Les expositions qu’elle présente sont toujours de grande qualité. Amateurs d’art, ne la manquez pas ! Altritaliani n’en organisera pas la visite-guidée pour vous nos lecteurs, car les expositions de dessins se prêtent difficilement à des visites de groupes.

Altritaliani
Andrea del Sarto (Florence 1486 – 1530 Florence), Tête d’une jeune femme, légèrement tournée vers la droite, vers 1517
Pierre noire sur papier gris. – 259 × 203 mm
Fondation Custodia, Collection Frits Lugt, Paris, inv. 5572

Vous pourrez y découvrir 86 des 600 dessins italiens que conserve la Fondation et qui furent collectionnés en grande partie par Frits Lugt, en l’espace d’un demi-siècle seulement, des œuvres exécutées par de grands artistes italiens, de la Renaissance au Baroque, parmi lesquels Filippino Lippi, Andrea del Sarto, Federico Barocci, les Carracci, Palma il Giovane ou encore Guercino.

*

Avant de devenir objet de collection, le dessin constituait un élément essentiel du travail de l’artiste dans l’atelier. L’esquisse qu’il traçait sur la feuille était son premier geste car elle était la traduction visuelle la plus immédiate et naturelle de son inspiration et de ses idées.

Préoccupation majeure de la Renaissance, la représentation du corps humain fit l’objet d’un intérêt constant dans l’art italien au cours des siècles. Cherchant à atteindre un idéal de narration dans une image qui, par nature, est figée et en deux dimensions, les peintres s’attachèrent à représenter les personnages dans des proportions et des attitudes éloquentes.

fondation custodia Altritaliani
Giovanni Francesco Barbieri, dit Guercino (Cento 1591 – 1666 Bologne), Cinq études pour Marie-Madeleine, vers 1620
Plume et encre brune, lavis brun. – 242 × 398 mm
Fondation Custodia, Collection Frits Lugt, Paris, inv. 5076

L’exposition met en avant la manière dont les artistes parvinrent à résoudre les questionnements formels auxquels ils étaient confrontés, grâce à la pratique du dessin. Comment définir la position des modèles et les liens qui les unissent ? Comment traduire les effets d’ombre et de lumière sur les corps ou les draperies ? Comment disposer les figures dans un espace contraint, correspondant à celui de l’œuvre finale ?

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES :

Fondation Custodia / Collection Frits Lugt
121, rue de Lille – 75007 Paris
Métro : Assemblée Nationale (ligne 12) ou Invalides (lignes 8 et 13)
Tél : +33 (0)1 47 05 75 19
www.fondationcustodia.fr

Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Plein tarif 10 €
Tarif réduit 7 €
Le tarif réduit est accordé aux +60 ans, chômeurs. Entrée gratuite : étudiants, carte presse, carte ICOM, carte invalidité
Achat des billets sur place pour le jour même (pas de réservation en ligne)

POUR RAPPEL :
Expo Le Dessin à Bologne: Carrache, Le Guerchin, Dominiquin… Chefs-d’œuvre des Beaux-Arts de Paris
Par Evolena – https://altritaliani.net/expo-le-dessin-a-bologne-carrache-le-guerchin-dominiquin-chefs-doeuvre-des-beaux-arts-de-paris/
Du 24 janvier au 10 avril, si vos pas vous portent du côté de l’Ecole des Beaux-Arts, 14 rue Bonaparte, Paris 6e, vous pourrez y voir au Cabinet de dessins Jean Bonna, cette jolie petite exposition intitulée « Le dessin à Bologne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.