Dictionnaire délicieux de l’Italie, d’Emmanuelle Mourareau – Gastronomie italienne

Vous aimez l’Italie? Sa cuisine? Alors, vous aimerez le livre d’Emmanuelle Mourareau, le «Dictionnaire délicieux de l’Italie».

Guide inédit, ce dictionnaire subjectif vous fait découvrir toute l’Italie à travers le prisme de ses spécialités.

Saviez-vous que « Barbagliata », en plus de baptiser la boisson chocolatée milanaise, fut le nom du plus grand impresario que le XIXe  siècle ait donné à l’opéra ? Que la pasta alla Norma doit le sien à un opéra de Bellini, l’enfant chéri de Catane? Qu’au XVe siècle, l’économie de la baccalà jeta les fondements du capitalisme ? Que Cavour s’abreuva de bicerin en planchant sur l’unité politique du pays ? Et qu’au XIXe siècle encore, la culture de la bergamote fit de Reggio Calabria la Manchester du Sud ? Saviez-vous que les cantucci doivent leur notoriété à l’Exposition universelle de Paris de 1867 ? Que le caviar de Venise doit la sienne à la communauté juive de Ferrare ? Que le marbre de Carrare a d’autres vertus qu’ornementales, et permet au miracle du lard de Colonnata d’opérer ? Et qu’à Crémone, la mostarda fait sérieusement de l’ombre à Stradivarius ? … 

Saviez-vous que:

dans le sud fervent de la Péninsule italienne qui s’accomode si bien de paganisme, certains aliments n’ont pas perdu leur fonction magique. Le citron de Sorrento éloigne la mort, dit-on, et il protège du redouté malocchio (mauvais œil);
le cédrat, « fruit de l’arbre de la splendeur », éloigne les maléfices et serait un contre-poison infaillible. L’agrume est aussi recommandé aux femmes enceintes qui désirent ardemment un petit garçon;
truffée de symboles, la pastiera napolitaine a la réputation d’arracher aux âmes les plus austères des sourires d’aise!
dans les Pouilles, la carbonara – uniquement celle préparée dans les règles de l’art – pouvait se révéler un puissant antidote contre le… divorce ?

Avec ses cinquante entrées, le Dictionnaire délicieux de l’Italie vous régalera d’anecdotes, de légendes et de vérités gourmandes. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises !


 

Éditrice, Emmanuelle Mourareau lance en 2014 une collection de Petits Précis en P dédiés à l’Italie et sa gastronomie. Le Dictionnaire délicieux de L’Italie est une nouvelle et vibrante célébration de la table du pays qui l’a vue naître et dont elle tomba – presque instantanément ! – amoureuse à peine avoir ouvert les yeux sur les rives enchantées du lac Majeur.

Bruno Horviller de la LIBRAIRIE ITHAQUE :

«Dans le Dictionnaire délicieux de l’Italie d’Emmanuelle Mourareau, la gastronomie italienne ne se résume pas à la pasta et à la pizza, loin s’en faut ! Elle déploie son éventail de spécialités aussi variées que le sont les provinces d’Italie qui s’étendent de la frontière autrichienne à la Sicile, si proche de l’Afrique. L’auteure, égrenant recettes et anecdotes, dans une langue toujours raffinée et suggestive, nous fait comprendre combien un ingrédient ou un plat peuvent être intimement liés à l’histoire d’un pays et combien la gastronomie, au même titre que l’art ou la littérature, fait partie intégrante du patrimoine culturel d’un peuple. L’Italie, terre de conquêtes et d’invasions multiples au cours des siècles, en a gardé la trace dans toute la diversité culinaire qui la compose. En « dégustant » ce dictionnaire délicieux de l’Italie, vous aurez les papilles en émoi et, de plus, le sourire aux lèvres car sa lecture en est des plus plaisantes !»

Format : 13 x 19 cm – Nombre de pages : 192 – Prix : 22,70€ TTC

Publiés dans la même collection, aux Editions du Pétrin,  il existe d’autres Petits Précis de Gastronomie italienne, comme « Pomodoro » de Jean-Yves Maisonneuve ou « Panettone » de Laura Adorni & Stan Ford, et bien d’autres encore… à découvrir.

Vous pouvez les trouver en ligne, mais aussi dans plusieurs librairies qui aiment l’Italie et sont citées sur le site des Editions Pétrin, par exemple la Librairie Ithaque, La Libreria à Paris, la librairie La Tour de Babel de notre ami Fortunato.

(publié le 1er février 2019 et mis à jour)

1 COMMENTAIRE

  1. Che delizioso annuncio! La cucina è il regno dell’intelligenza e della fantasia che spesso sono in conflitto. Specialmente in questo periodo oscuro di sapori amari e senza gusto. Un libro da leggere agli studenti d’italiano come pretesto e palinsesto della nostra cultura che almeno ci suggerisce maliziosamente « mangia che ti passa »?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.