Cinecittà, l’âge d’or du cinéma italien. Expo photo de Rodrigo Pais au Louxor.

Du 20 janvier au 17 mars 2019 vous aurez le plaisir de pouvoir découvrir au salon du cinéma Louxor l’exposition « Cinecittà l’âge d’or du cinéma » du photographe italien Rodrigo Pais. Les Ateliers Cribeau et l’Université de Bologne, la Mairie du 10e arrondissement et le Louxor sont les organisateurs de cet événement.

Rodrigo Pais fait partie des grands photographes et reporter italiens du XXe siècle. Né à Rome en 1930 d’un père sarde et d’une mère originaire des Abruzzes, son activité professionnelle s’est étendue sur plus de cinquante ans. Il a consacré les dernières années de sa vie à mettre en ordre ses importantes archives photographiques et est décédé en mars 2007, laissant à la postérité un patrimoine de près de 400 000 photos, qui vont de 1955 à1998.

Durant les années soixante, l’activité de Pais fut frénétique si bien que la moitié de ses archives porte sur cette période passionnante où il a beaucoup fréquenté les milieux du cinéma. Une époque considérée par ailleurs comme l’âge d’or du cinéma italien, riche de grands metteurs en scène, d’acteurs et d’actrices de réputation internationale et d’oscars Particulièrement significatifs sont les reportages, réalisés sur plus de cent plateaux de cinéma à Cinecittà et dans les environs de Rome, de films de Michelangelo Antonioni, Mauro Bolognini, Vittorio de Sica, Federico Fellini, Mario Monicelli, Pier Paolo Pasolini, Elio Petri, Roberto Rosselini, Luchino Visconti etc.

Rodrigo Pais, comme d’autres photographes travaillant «sur le vif», s’amuse à saisir les divers moments d’une journée type de tournage d’un film: le moment du
«moteur !», les instants de repos, les maquilleurs, les ouvriers au travail, les parents des acteurs, les spectateurs curieux… Comme il arrive dans ces cas-là, le film vit d’une vie que les spectateurs des salles de cinéma ne verront jamais, comprenant des scènes qu’ils ne devaient pas voir, que le metteur en scène avait coupées ou qu’il avait beaucoup réduites, tandis que le photographe faisait des dizaines de photos.

L’exposition propose une série de 30 photographies sélectionnées parmi celles qui furent montrées lors de l’exposition Pais del cinema. Gli anni d’oro del cinema italiano nel racconto per immagini di un grande fotografo organisée au Magazzino del sale de Cervia en 2014 et au Musée de Rome au Trastevere en 2015, à l’exception de cinq photos inédites. Les images témoignent de la façon personnelle dont Pais aborde le monde du cinéma. A travers son regard le cinéma révèle ce qu’il est : un équilibre entre réalité et fiction, un mélange de vie quotidienne et de mise en scène.

A découvrir donc ! Nous vous en proposons un avant-goût en bas de page ainsi qu’une note plus approfondie sur l’ensemble de la carrière de Rodrigo Pais.
Copyright des photos: © Alma Mater Studiorum Università di Bologna – Biblioteca Universitaria di Bologna – Archivio Rodrigo Pais

P.S. Les sponsors de l’expositon : Monte Paschi Banque, Istituto di Cultura à Paris, il Biscottificio Mattei et la Maison Sensi.

Cinéma Louxor
170 Boulevard de Magenta
75010 Paris

expo cinecittà Louxor
Fellini© BUB – Archivio Rodrigo Pais

Approfondissement sur la carrière de Rodrigo Pais (extrait du dossier de presse)

Les thèmes traités par le photographe sont multiples et constituent tous ensemble un corpus documentaire d’une grande valeur artistique et historique, qui dresse un tableau de la société et de l’histoire italiennes de l’après-guerre jusqu’au milieu des années 90. Certains sujets plus particulièrement traités sont: la politique italienne et la politique étrangère, les mœurs, le développement urbain, l’église catholique, le monde paysan, celui du travail et des syndicats, les conditions de vie, le sport, la Dolce Vita, les spectacles, les manifestations, les affrontements et les occupations, les écrivains et les prix littéraires, les peintres, les intellectuels et les plateaux cinématographiques. Enfin les faits divers avec des reportages consacrés aux grands procès. Du point de vue géographique, c’est la ville de Rome et ses alentours qui sont au centre de son activité, mais nombreux sont aussi les reportages réalisés dans les Abruzzes, en Calabre, en Campanie, en Emilie-Romagne, en Sardaigne, en Sicile, en Toscane et en Ombrie; à l’étranger: au Pakistan, en Inde et dans les grandes villes comme Budapest, Jérusalem, Moscou et Prague. Le Ministère des Biens et des activités culturels a déclaré que les archives était d’un très grand intérêt historique dans la mesure où, ces sont les mots du Ministère, ils constituent une source d’immense valeur pour la reconstruction de l’histoire du pays, des pays européens et non européens”. Rodrigo Pais a été l’auteur de clichés célèbres parmi lesquels celui qui représente Roberto Benigni soulevant dans ses bras Enrico Berlinguer sur l’estrade de la manifestation du parti communiste en 1983; un événement organisé peu avant les élections politiques qui virent les communistes perdre des voix au profit de la démocratie chrétienne et l’arrivée pour la première fois d’un socialiste, Bettino Craxi, au poste de président du conseil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.