« A riveder le stelle » – Federico Zuccari illustrateur de Dante – Galerie des Offices

Expo on-line #Dante700 – Un exceptionnel ensemble de dessins est visible en ligne pour célébrer les 700 ans de la mort de Dante. La Galerie des Offices de Florence propose sur son site web une exposition virtuelle consacrée à la Divine Comédie qui permet aux internautes de découvrir l’ensemble des illustrations de ce texte fondateur réalisées par le peintre Federico Zuccari (1542-1609), numérisé pour la première fois en haute résolution. Avec son frère Taddeo Zuccari, il fut l’un des grands maîtres du maniérisme tardif italien, très apprécié de Cosimo de’ Medici. D’une extrême fragilité, ces illlustrations d’une grande rareté n’ont été exposées que deux fois et leurs conditions de conservation sont très strictes, aussi est-ce une belle occasion de les admirer dans tous leurs détails.

La porte de l’Enfer – Federico Zuccari

L’exposition virtuelle des Offices emprunte son titre au dernier chant de l’Enfer, le chant XXXIV, qui explique comment Dante et son guide, Virgile, parviennent à s’arracher aux profondeurs infernales et à contempler à nouveau le ciel : « E quindi uscimmo a riveder le stelle » (Et ce fut vers les étoiles la sortie). Et c’est ce chemin tracé par Dante, qui mène du vice à la vertu et à la connaissance, que Zuccari, muni de son crayon de graphite, de sa plume d’encre, de sa craie sanguine et de ses commentaires manuscrits, parvient brillamment à illustrer et que la Galerie des Offices nous invite à emprunter, d’un simple clic. 

Vous trouverez 3 parcours virtuels intitulés Dante historiato : 1. Inferno, 2. Purgatorio, 3. Paradiso
et un 4e, intitulé Non per foco ma per divin’arte. Immagini dantesche dalle Gallerie degli Uffizi.
https://www.uffizi.it/mostre-virtuali-categorie/a-riveder-le-stelle

Les luxurieux, notamment Paolo et Francesca de F. Zuccari

Les dessins de Zuccari, 88 au total, ont été exécutés entre 1586 et 1588. À cette époque, Zuccari travaille à la décoration du nouveau palais de l’Escurial à Madrid où il a été appelé par le roi Philippe II d’Espagne. Quelques années plus tôt, il a connu ses premiers succès en réalisant les fresques du dôme de Santa Maria del Fiore à Florence.

Dans la vidéo, présentation du commissaire:

1 COMMENTAIRE

  1. Grazie per l’informazione.
    La mostra è molto interessante e bella. Sarebbe meglio « dal vero » ma…
    Per fare da contrappeso vi raccommando il libro di Marcello, « La Divina Comedia a fumetti ». È pieno d’umorismo!
    GP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.