Michel Blondeau : Opus déesses

Testo in italiano

OPUS DEESSES – OPUS DEE .

L’architecte Philippe Delis me passa un jour une commande pour sa carte de voeux; il vint avec le livre d’Irving Penn «Dancer». Je devais m’inspirer de ces photographies d’ « extremely voluptuous models ». Mes recherches pour trouver des modèles furent d’abord infructueuses. La personne que je cherchais n’était pas dans les agences de casting ou de mannequin. Je me rendis compte que j’étais à la recherche de quelqu’un hors des normes, hors des canons, hors des cibles commerciales.
Comment se fait-il que des personnes aussi visibles ne se trouvent pas représentées?

Le hasard, grand ami des artistes, me donna un coup de pouce en me guidant vers l’association Allegro Fortissimo*.

Grâce à elle, je pus satisfaire mon client.

Mais aussi Anne qui est sans doute une fée-sorcière-chamane-envoûteuse m’a entaîné, soutenu, inspiré dans une aventure qui a duré et dont cet ouvrage témoigne.

Avec Anne et toutes celles qui ont accepté de poser, nous avons voulu montrer celles que l’on préfère ne pas voir, celles que l’on veut faire maigrir vite au prix de grandes souffrances physiques et morales, celles qui sont bannies par le dictât des canons de la beauté modélisée et donc absentes des représentations standardisées.

Elles sont pourtant là, partageant nos vies.

L’art, depuis la Vénus de Lespugne en passant par Rubens et jusqu’à Matisse célébra de tous temps la volupté des rondeurs.

Pourquoi, alors que nous sommes submergés par l’image, pourquoi la représentation du corps est-elle si peu aventureuse, si normative ?

Ainsi, pour modestement contribuer à combler ce non-photographié, modèles et photographe ont été emportés dans un faisceau de nécessité (représenter), de risque (s’exposer), d’exigence et de recherche de la beauté.

Je ne remercierai jamais assez celles qui, courageusement, firent confiance à mon regard et consentirent à se dévoiler.
Cet ouvrage est un témoignage de l’admiration qu’elles m’inspirent.

Michel Blondeau

micblonde@free.fr

www.blondeaumichel.com

*www.allegrofortissimo.com

Michel Blondeau

Photographe né en 1956 a Saint Claude dans le Jura.

Formé à l’École Nationale Louis Lumière 1977/78, devient photographe indépendant en 1983.

Depuis 1983 vivant par et pour la photographie, en parallèle avec une production commerciale, il développe un travail personnel autour du corps et de la lumière.

Depuis 2007 il fait partie du collectif du photographe qui anime le studio Harcourt.

Expositions Personnelles :

Galerie AAB -Paris 2007 série OPUS

Galerie AAB -Paris 2003

Fol’art- Genève 2000

Galerie Guy Crété- Paris 1995

Galerie Bock du bohème- Paris 1986-1988-1992-1995-2003

Galerie Jean-Jacques Rousseau-Chambery 1979

Galerie l’Oeil du Diaph-Paris 1979


Texte en français

OPUS DEE

Un giorno l’architetto Philippe Delis mi diede l’incarico di realizzare un biglietto d’auguri. Arrivo’ con il libro di Irving Penn Dancer. Dovevo ispirarmi a quelle fotografie di “extremely voluptuous models”. All’inizio, le ricerche per trovare un modello furono infruttuose. La persona che cercavo non era nelle agenzie di casting o di modelli. Mi resi conto che ero alla ricerca di qualcuno fuori dalle norme, fuori dai canoni, fuori dai bersagli commerciali.

Come è possibile che persone cosi’ visibili non siano rappresentate?

Il caso, grande amico degli artisti, mi diede un aiuto, guidandomi verso l’associazione Allegro Fortissimo*.

Grazie a lei, fui in grado di soddisfare il mio cliente.

Ma Anne, che è senza dubbio una fata-strega-chamane-incantatrice, mi ha anche coinvolto, sostenuto, ispirato in un’avventura a lungo termine, di cui questa opera è la testimonianza.

Insieme ad Anne, e a tutte coloro che hanno accettato di posare, abbiamo voluto mostrare coloro che preferiamo non vedere, coloro che vogliamo far dimagrire alla svelta a costo di grandi sofferenze fisiche e morali, coloro che sono bandite dai canoni della bellezza modelizzata e quindi assenti dalle rappresentazioni standardizzate.

Eppure sono la, condividono le nostre vite.

L’arte, dalla Venere di Lespugne, passando per Rubens fino a Matisse, celebra da sempre la voluttà delle forme. Perchè, nel momento in cui siamo sommersi dall’immagine, perchè la rappresentazione del corpo è cosi’ poco avventurosa, cosi normativa?

Cosi, nel’intento di contribuire modestamente a questo non-fotografato, modelle e fortografo sono stati presi da una serie di necessità (rappresentare), di rischi (esporsi), d’esigenze e di ricerca della bellezza.

Non ringraziero’ mai abbastanza coloro che coraggiosamente hanno dato fiducia al mio sguardo, accenttando di svelarsi.

Questo lavoro è una testimonianza dell’ammirazione che porto nei loro confronti.

Michel Blondeau

micblonde@free.fr

www.blondeaumichel.com

*www.allegrofortissimo.com

Michel Blondeau

Fotografo nato nel 1956 a Saint Claude (Jura).

Formato alla Scuola nazionale Louis Lumière (1977/1978), diventa fotografo indipendente nel 1983.

Dal 1983, vivendo grazie e per la fotografia, sviluppa in parallelo una produzione commerciale e una ricerca personale intorno alle tematiche del corpo e della luce.

Dal 2007 fa parte del collettivo di fotografi che animano lo studio Harcourt.

Mostre personali:

Galerie AAB -Parigi 2007 serie OPUS

Galerie AAB -Parigi 2003

Fol’art- Ginevra 2000

Galerie Guy Crété- Parigi 1995

Galerie Bock du bohème- Parigi 1986-1988-1992-1995-2003

Galerie Jean-Jacques Rousseau-Chambery 1979

Galerie l’Oeil du Diaph-Parigi 1979

6 Commentaires

  1. Michel Blondeau : Opus déesses
    Bien entendu superbe travail et superbe aventure, artistique et humaine, superbes images contre la normopathie ambiante.
    Loin des notions médicales: la vie et sa diversité!
    Très beau texte aussi d’un homme, artiste essentiel en tout, sensible et humaniste…Rencontre inoubliable avec un être si tendre avec la vie et les autres comme Michel Blondeau, qui offre avec son talent, sa vision riche de nos particularités à tous et son goût de l’autre.
    Merci Michel,

    Anne la chamane!!

    • Michel Blondeau : Opus déesses
      bonjour michel,
      un tout petit hasard m a fait rencontrer ton petit frere cet apres midi a qui j ai demandé de tes nouvelles et qui ma parlé de ta reussite et de ton travil au sein de harcourt.
      j etais a monge quand tu en es parti et je savais que t uvoulais etre phtographe. 32 ans plus tard , je sais donc que tu as reussi ton projet professionnel !
      chapeau l artiste.
      andré damois

      • Michel Blondeau : Opus déesses
        Merci André, c’est vrai le petit Blondeau est devenu photographe, toi aussi dans mon souvenir tu étais petit?
        Pour ma part j’ai grandi -en taille- à l’age de 20 ans. Et c’est vrai je fais ce métier merveilleux et pas toujours facile. Cooment m’as tu trouvé sur ALTRITALIANI?
        Au plaisir de te lire ou t’entendre…
        Michel Blondeau

        • Michel Blondeau : Opus déesses
          bonjour michel, excuse moi, mais je n etais pas repassé ici, et je vois avec plaisir ta reponse ! en fait, j ai fait la connaissance de ton jeune frere a roulettes !!!!!!on a parlé de toi ! et j ai tappé ton nom sur google. nous avons aussi parlé de jean louis mathiez que ton frere connait aussi. il habite limours dans le 91, et a monté sa boite cinqpattes dans son domaine des cosmetiques ! je le vois tres episodiquement.
          pour ma part de gresy je suis venu travailler puis habiter a albens.
          avec mes 2 freres nous sommes en effet restés petits, point culminant des 3 vers 1m62 ! mais je ne nous trouve pas tres complexés !
          la vie va sans mesure !
          bonne suite, et au hasard, donc !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here