Prezioso. Un inédit fascinant et cadeau posthume de Gianmaria Testa.

Album sorti le 18 janvier (Bonsaï Music/Sony Music).

La voix émouvante de Gianmaria Testa, auteur, compositeur, interprète, sans conteste le plus francophone des chanteurs italiens, nous revient de façon inopinée plus de deux ans après sa disparition.

Gianmaria Testa. Photo di Paola Farinetti

Il s’agit d’enregistrements retrouvés chez le chanteur, dans son village du Piémont, et restés à l’état de projets inachevés, de work in progress.
Sa femme, Paola Farinetti, a tenu à partager avec le public cette sorte de testament musical laissé par son mari. Elle a ainsi coopéré avec Roberto Barillari, ingénieur du son, pour obtenir au prix d’un long travail technique de post-production, un arrangement cohérent et délicat de textes épars, mis en valeur par la voix profonde de Gianmaria Testa et la guitare seule, le plus souvent.

gian maria testa albumL’album contient onze chansons inédites et s’ouvre de façon emblématique sur Povero tempo nostro, un véritable hymne à la terre sous toutes ses formes. Puis des ballades intimistes et poétiques alternent avec des reprises de textes peu connus, comme Questa pianura, version italienne du “Plat Pays” de Jacques Brel ou encore La tua voce, cette fois en duo avec la chanteuse brésilienne Bia Krieger. Notre monde digital et les réseaux sociaux sont aussi pris pour cible avec humour dans Postmoderno Rock. La chanson populaire, Merica, Merica laisse entendre la voix de Giuseppe Battiston lisant des lettres d’émigrés à leur famille. Et l’album se referme sur la mise en musique d’une poésie de Giovanni Pascoli, X Agosto, d’une grande intensité tragique.

Le résultat nous submerge par sa poésie et l’émotion qui s’en dégage, un album qui nous plonge à nouveau dans un univers qui respire la Terre, sa Terre et traduit sans détour sa philosophie de l’humanité.

Une superbe offrande musicale à son public. Un bien “précieux” album en vérité qui nous permet de retrouver Gianmaria Testa, si tant est qu’il nous ait quitté.

Françoise Lamblin

Video di Silvia Luzi e Luca Bellino. La couverture du disque est de Valerio Berruti.

TRACKLIST
1 Povero tempo nostro
2 Questa pianura (LE PLAT PAYS)
3 La tua voce
4 Anche senza parlare
5 Una carezza d’amor
6 Alichino
7 Dentro la maschera di Arlecchino
8 Post-moderno rock
9 Sotto le stelle il mare
10 MERICA MERICA
11 X Agosto

Album disponible sur toutes les plateformes, discaires et à la FNAC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.