Carole Chaix : Paradiso

Riprendiamo questa nuova stagione di « Galleria» proponendo una serie di artisti attivi nell’« universo grafico ». Illustratori, disegnatori, fumettisti, incisori, attivi a cavallo tra Francia e Italia, ci accompagneranno fino alla fine dell’anno lungo alcuni sentieri meno battuti dell’arte contemporanea, dall’idea alla sua realizzazione.

Pour démarrer cette nouvelle saison de la « Galleria », nous présenterons une série d’artistes actifs dans l’univers graphique : illustrateurs, dessinateurs, créateurs de B.D., qui travaillent entre France et Italie. Ils nous accompagneront jusqu’en fin d’année le long de sentiers peu battus de l’art contemporain, de l’idée à sa réalisation.

Testo in italiano

Carole Chaix est née en 1968, à Reims. Après avoir passé son diplôme des «Beaux-Arts», elle est allée à Paris pour faire les «Arts déco» et y est restée.
Quand elle n’est pas ailleurs, elle se balade entre l’édition jeunesse et l’illustration pour entreprises, mélangeant les techniques, les supports… Et puis il y a ses carnets noirs qu’elle remplit d’éléments du quotidien et elle expose jusqu’à Rome… puisque tous les chemins y mènent.
Il ne faut pas oublier de citer son complice artistique, Aimery Chemin, le photographe de ses installations en volume.
Dans le cadre de ses ateliers, elle rencontre des publics très variés, de 5 à 108 ans.
Ce qu’elle préfère : qu’on lui propose un espace, lui soumette une histoire et lui laisse ensuite carte blanche. Cela lui donne des ailes…

p28_29_MG_5659_copie01.jpg

Paradiso : Le cinéma, le paradis en italien… ont été le point de départ de cet album… Pour en réaliser les illustrations, je me suis nourrie de mes balades dessinées, romaines et vénitiennes, de mes voyages romains… de la lumière de l’Italie, forcément…, de collages de paysages, de pauses dans mon quotidien romain au cinéma Le Farnese sur le Campo dei ‘Fiori, des toits de Venise….

Franck Prévot (l’auteur) m’a demandé une image pour en tirer une histoire…
Extérieur nuit. Le décor est planté. Ce sera un cinéma au cœur de cette ville, un cinéma tout en couleur, le Cinéma Paradiso.

« On ne voit jamais mieux la lumière que dans la nuit » m’avait dit Pablo un jour (extrait de « Paradiso »)
D’ailleurs, ne voit-on pas les films dans le noir! Installée au creux des fauteuils rouges, « Cinéma Paradiso » de Giuseppe Tornatore a été pour moi un moment fort…. Ce film m’accompagne depuis longtemps, je le connais par cœur.. il m’a donné envie de continuer à aimer le cinéma, d’en parler, de m’en inspirer, de le dessiner… Salvatore est un peu le Pablo de mon album Paradiso, quelqu’un qui transmet, partage… tandis que Toto apprend en l’observant… et la vie continue… quotidienne, triste, joyeuse, faite de choix… Les images sont sorties de mes carnets… et le livre est apparu… Le générique de fin n’apparaît pas encore puisqu’il y aura d’autres créations à la suite de cet album pour illustrer encore le cinéma, l’amour et le paradis…

Carole Chaix

Paradiso , texte de Franck Prévot, illustrations de Carole Chaix, Album cartonné 24 x 34 cm, 48 pages, Éditions l’Edune, 15 €.

Pour continuer à suivre la vie de Paradiso: Blog: www.lux-paradiso.com


Texte en français

Carole Chaix è nata nel 1968 a Reims, dove si diploma all’Accademia di Belle Arti, poi arriva a Parigi per frequentare L’Ecole des Arts décoratifs, e ci resta. Quando non è altrove, Carole Chaix spazia dall’edizione per l’infanzia all’illustrazione per le imprese, mescolando le tecniche, i supporti… e poi ci sono i suoi taccuini neri che riempie di quotidianità e che espone fino a Roma… dove si sa, tutte le strade portano…
Non bisogna dimenticare di citare il suo complice, Aimery Chemin, il fotografo delle sue illustrazioni in volume. Nell’ambito dei suoi ateliers, Carole incontra pubblici molto diversi, da 5 ai 108 anni…
Cio che preferisce: che le si dia uno spazio, una storia e carta bianca….

p28_29_MG_5659_copie01.jpg

Paradiso : Il cinema, il paradiso in italiano….sono stati il punto di partenza di questo album…
Per realizzare le illustrazioni mi sono nutrita di passeggiate romane e veneziane disegnate, dei miei viaggi romani… , della luce italiana,…collage di paesaggi, delle soste quotidiane al cinema Farnese a Campo dei Fiori, dei tetti veneziani…
Franck Prévot (l’autore) mi ha chiesto un’immagine per farne una storia.
Esterno Notte. La scenografia è fatta, sarà un cinema nel cuore di questa città, un cinema colorato, il Cinema Paradiso…

« Non si nota bene la luce come nella notte » mi ha detto un giorno Pablo (tratto da Paradiso). Del resto, i film non si vedono nel buio? Sprofondata nelle poltrone rosse, Cinema Paradiso di Giuseppe Tornatore è stato un momento forte… Questo film mi segue da tempo, lo conosco a memoria, mi ha fatto venire voglia di continuare ad amare il cinema, di parlarne, d’ispirarmene, di disegnarlo… Salvatore è un po’ il Pablo del mio Paradiso… qualcuno che sa trasmettere, condividere, mentre Toto apprende osservandolo…e la vita continua…quotidiana, triste, gioiosa, fatta di scelte. Le immagini sono uscite dai miei taccuini…e il libro è apparso…i titoli di coda non ci sono ancora perchè ci saranno altre creazioni dopo questo libro per illustrare ancore il cinema, l’amore e il paradiso….

Carole Chaix

Paradiso , testo di Franck Prévot, illustrazioni di Carole Chaix, Album cartonato 24 x 34 cm, 48 pagine, Éditions l’Edune, 15 €.

Per continuare a seguire la vita di Paradiso: Blog: www.lux-paradiso.com

***