Altritaliani
Du 27 septembre au 4 octobre

Festival Annecy Cinéma Italien 2011, 29ème édition

sabato 24 settembre 2011 di Aline

Annecy Cinéma Italien 2011 débute. Ce festival est attendu chaque automne par les amateurs du 7e art italien. Il présente notamment un large éventail de la production cinématographique transalpine récente et s’est fixé pour but de contribuer à la diffusion de ces films dans les pays francophones. L’intérêt que lui portent les distributeurs et le public français ne cesse de se renouveler.

Le festival Annecy Cinéma Italien, c’est un riche programme qui se présente sous diverses facettes avec notamment deux sections compétitions (films de fiction et documentaires), des hommages, une rétrospective et une sélection de films du lauréat du Prix Sergio Leone, des avant-premières et découvertes, des portraits.

Découvrez les temps forts de cet événement.

::: DEUX COMPETITIONS AU COEUR DU FESTIVAL :::

- La compétition fiction

Jury Officiel

Présidé par Marco Risi, scénariste, producteur et réalisateur de nombreux films dont Fortapàsc (Annecy 2009), le Jury rassemble auteurs, cinéastes et producteurs : Françoise Etchegaray, productrice notamment des films de Eric Rohmer, également réalisatrice et scénariste, Simonetta Greggio, romancière italienne, Noël Herpe, écrivain et historien du cinéma, Maurizio Zaccaro, réalisateur italien.

Les Prix décernés

Le Grand Prix, Annecy Cinéma Italien, parrainé par CINE +, avec une aide à la distribution, le Prix Spécial du Jury, le Prix d’Interprétation féminine et le Prix d’Interprétation masculine D’autres prix et un prix du public seront également décernés.

Films sélectionnés

Et in terra pax de Matteo Botrugno et Daniele Coluccini / Scialla ! de Francesco Bruni / Tutti al mare de Matteo Cerami / Sulla strada di casa de EmIliano Corapi / Sette opere di misericordia de Gianluca et Massimiliano De Serio / Tatanka de Giuseppe Gagliardi / Il gioiellino de Andrea Molalaioli / Maledimiele de Marco Pozzi / Corpo Celeste de Alice Rohrwacher

- La compétition documentaire

Pour la 4e année, Annecy Cinéma Italien présente cette compétition dédiée aux oeuvres documentaires, neuf films pour découvrir un aspect de la production cinématographique italienne qui prend de plus en plus d’ampleur, présentant des caractères particuliers, d’un grand intérêt, une porte ouverte sur le cinéma du réel.

Le documentaire permet de photographier une Italie «vraie», à une période où les médias restent manquants dans leur devoir d’informer et donner une image authentique de leur pays. Autre que le rôle d’information, nous devons noter un niveau artistique et technique de plus en plus pointu, s’orientant vers un style parfois expérimental.

Les documentaires se révèlent êtres un vrai laboratoire pour le cinéma où l’on peut observer différentes approches tel que le documentaire-fiction, dans lequel l’auteur met en scène des acteurs dans le but de reconstruire des faits, le documentaire basé sur le montage d’éléments d’archives en passant par le journal où l’auteur s’implique en tant que narrateur. Il existe une infinité de nuances possibles…

Le Jury documentaire

Présidé par Eric Valmir, ex-correspondant à Rome de Radio France, le jury rassemble deux autres journalistes, membre du Club de la Presse des Pays de Savoie : Annick Mossaz et Romain Hugo.

Les Prix décernés

Le Grand Prix du Documentaire, Le Prix Spécial du Jury. Cette année, le festival propose un Jury Jeune, composé d’élèves de l’option cinéma du Lycée Gabriel Fauré.

Documentaires sélectionnés :

Polvere (Il grande processo dell’amianto) de Niccolò Bruna e Andrea Prandstraller / Scuola di Uomini de Tommaso Cotronei / Per questi stretti morire de Giuseppe Gaudino et Isabella Sandri / Italy : love it, or leave it de Gustav Hofer et Luca Ragazzi / Il Valzer dello Zecchino de Vito Palmieri / Il castello de Martina Parenti e Massimo D’Anolfi / Left by the ship de Emma Rossi Landi e Alberto Vendemmiati / Fughe e approdi de Giovanna Taviani / Termini Underground d’Emilia Zazza

::: VOYAGE EN ITALIE :::

Cette année, un large panorama sera consacré à la Sicile et à sa capitale Palerme (en partenariat avec la Sicilia Film Commission).
La Sicile et son cinéma intense, coloré et charnel, sous un climat brûlant. Au total plus de 16 films seront projetés lors de cette édition. Avec au programme des films signés Roberto Rosselini, Pietro Germi, Mauro Bolognini, Francesco Rosi, Marco Bellocchio, Marco Amenta, Emanuele Crialese… et bien sûr Giuseppe Tornatore.

La puissance évocatrice de l’île a curieusement attiré pendant longtemps davantage les réalisateurs d’autres régions italiennes que les créateurs insulaires. La liste est longue des films tournés en Sicile par des cinéastes non à la recherche d’un dépaysement mais d’une culture séculaire. Roberto Rossellini y a trouvé le cadre juste pour son apologue, Stromboli. Depuis quelques décennies, les cinéastes originaires de l’île tentent – avec plus ou moins de bonheur – de se réapproprier l’image et l’imaginaire de la Sicile. Le plus célèbre est le palermitain Giuseppe Tornatore qui, à partir de Cinéma Paradiso, parcourt l’histoire passée et présente de sa région natale.

::: RENCONTRE AVEC MICHEL PICCOLI :::

Une rencontre : «Michel Piccoli, acteur italien» avec la présentation d’un choix de ses films (signés Marco Ferreri, Marco Bellocchio, Peter Del Monte, Luciano Tovoli, ainsi que Nanni Moretti avec son dernier film Habemus Papam).Le festival rend hommage à un acteur qui a beaucoup tourné en Italie, notamment sous la direction de Marco Ferreri, Marco Bellocchio, Vittorio De Seta, Elio Petri, Liliana Cavani, Luciano Tovoli, Peter Del Monte et tout récemment Nanni Moretti avec Habemus Papam.

::: PRIX SERGIO LEONE :::

Un coup de projecteur sur le réalisateur recevant le prix Sergio Leone 2011 pour l’ensemble de son oeuvre : Daniele Gaglianone. Une récompense qui entend braquer les projecteurs sur un auteur d’une rare cohérence, malheureusement méconnu en France.

::: ET AUSSI :::

Des émotions avec des projections hors compétition de films événements qui ont marqué l’année et de chefs-d’oeuvre intemporels.

Des débats avec les réalisateurs, les scénaristes, les comédiens présents à Annecy, des expositions de photographies, une tournée régionale pour Habemus Papam et Una vita tranquilla, ainsi que des rencontres professionnelles.

****************************************

Dates : du 27 septembre au 4 octobre 2011.

Programme, lieux, infos : www.annecycinemaitalien.com

La 29e édition du festival est dédiée à la mémoire de Mario Monicelli, un grand ami d’Annecy Cinéma Italien.

Président d’honneur de cette édition : Ettore Scola


Home | Contatti | Mappa del sito | | Statistiche del sito | Visitatori : 1803 / 4156636

Monitorare l’attività del sito it  Monitorare l’attività del sito culture et CULTURE  Monitorare l’attività del sito Cinema   ?

Sito realizzato con SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

-->