Altritaliani
Du 12 au 22 mai 2014 - Maison de l’Italie à la Cité universitaire

Les Arts Florissants de la Sardaigne 2014. Avant-gardes artistiques sardes à Paris.

XIIe édition
martedì 6 maggio 2014 di La Redazione

Il y a onze ans Irma Tudjian, pianiste et présidente de l’association Suoni & Pause de Calgari, faisait un rêve: créer une passerelle culturelle et artistique entre Paris et la Sardaigne. C’est ainsi que le projet des Arts florissants de la Sardaigne a vu le jour. Depuis lors, il n’a cessé de croître et embellir. Cette année encore, le festival propose un riche programme qui permettra de faire découvrir au public parisien un point de vue innovant, contemporain et même avant-gardiste des arts sardes.

Pour cette XIIe édition, cinq jours de musique, photographie, courts-métrages de fiction et de vidéo-art, lectures et danse à la Maison de l’Italie, Cité internationale universitaire de Paris, un riche programme à découvrir et auquel participer.

Lundi 12 mai :

A 17h ouverture du festival avec l’exposition de photographies réalisées par Nadia Prete, artiste qui a déjà exposé au Salon International de la Recherche Photographique de Royan et de Paris, au Salon de la Jeune Peinture et à L’Institut de Géographie de Paris.
Entrée libre du mardi 13 au vendredi 22 mai - Fermé samedi et dimanche

A 19h Samuel Tanca propose un concert pour piano. Au programme des œuvres de E. Porrino, L. Silesu, F. Oppo. Ce musicien a remporté plusieurs prix à des concours internationaux et collaboré avec plusieurs pianistes renommés à Milan, Rome et Paris.

Mardi 13 mai :

A 19h lectures en italien de quatre textes inédits de Carla Cristofoli et Maria Luisa Massa sur le sujet Révélations du quotidien. Les comédiennes Sara Rainis et Maria Luisa Massa proposent une lecture à deux voix, accompagnées au piano par Irma Toudjan.
- I giorni più belli et La giornata qualunque de Maria Luisa Massa.
- Risveglio Blu et Il viaggio del salmone de Carla Cristofoli.

Mercredi 14 mai :

A 19h vidéo-concert ’Rosa nudo-Redux’ de Giovanni Coda accompagné de la pianiste-compositrice Irma Toudjan et de Arnaldo Pontis, expert de vidéo et computer art, de musique électronique et industrielle. Il est le fondateur de Machina Amniotica et de TH26, deux projets qui, associant musique et poésie, ont donné vie à deux groupes de musique très réputés dans le panorama musical italien.
À son actif 45 productions vidéo, un large éventail d’expositions internationales de peinture, de photo et de vidéo-installations. En 2013 Giovanni Coda remporte le Gold Jury Prize ’Best Narrative Features’ au Social Justice Film Festival de Seattle pour le long métrage Il Rosa Nudo. Sélectionné au Macon Film Festival dans la catégorie ’Best Narrative Features’ Macon GA Usa, le film reçoit aussi les prix ’Best Experimental Film’ et ’Best Director’ Gothenburg Sweden. À ce jour Il Rosa Nudo est candidat pour le prix David di Donatello.

Jeudi 15 mai :

A 19h Lecture originale Navigare i confini, un projet de Fabrizio Casti, Alessandra Seggi et Ornella D’Agostino: un parcours sensoriel de musique, d’images et de danse autour du roman Sardegnamadre. L’île et l’autre, de Patricia Bourcillier. Partagée entre la Sardaigne et Paris, l’écrivaine française décrit son voyage entre l’île et ailleurs.
Un projet de Spaziomusica et Carovana SMI

Vendredi 16 mai :

A 19h Au programme deux courts-métrages sur le sujet du travail récompensés au concours Il cinema racconta il lavoro (2013): Tu ridi de Chiara Sulis, 15’, et Culurzones de Francesco Giusiani, 17’.

JPEG - 10.3 Kb
Lia Origoni: Music Non Stop

En clôture de soirée et du Festival:
LIA: MUSIC NON STOP, documentaire écrit et réalisé par Tore Manca, dédié à Lia Origoni, chanteuse soprano, connue en Italie et en Europe. Dans le film, Lia interprète son propre personnage aux prises à une vie toujours plus technologique, frénétique et mécanique. En accompagnement de cette video, performance de la danseuse Daniela Tamponi, sur une musique d’Arnaldo Pontis, Irma Toudjian au piano et Alex Ledda à la batterie.

Un programme “florissant” et varié, à découvrir absolument, et qui confirme que la Sardaigne a encore beaucoup à offrir et révéler.

Prix d’entrée: 8€ et € 5,00 pour les jeunes.

Maison d’Italie - Cité internationale universitaire de Paris
7A boulevard Jourdan 75014 Paris
RER Cité universitaire - T3 - Bus 21 et 67


Home | Contatti | Mappa del sito | | Statistiche del sito | Visitatori : 2199 / 4069372

Monitorare l’attività del sito it  Monitorare l’attività del sito culture et CULTURE   ?

Sito realizzato con SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

-->