Altritaliani
Notre partenariat avec Radio France.

Ciao Ragazzi sur France-Inter, une émission d’Eric Valmir

venerdì 28 agosto 2009

(Ré) écoutez l’émission sur la Sicile du 29 août en cliquant sur le lien en début d’article.
"Ciao Ragazzi", c’est le titre d’une émission sur la grille d’été de France Inter tous les samedis de juillet et août à 18h10. Une extension de l’esprit du blog du passionné et passionnant correspondant de Radio France en Italie, Éric Valmir, et de son travail accompli au quotidien sur le terrain. A partir de notre site, vous pourrez télécharger et écouter l’émission en différé chaque semaine, à l’heure qu’il vous plaira.

(ré)écouter l’émission du 29 août sur la Sicile. Cliquez sur le lien.

— -

Eric Valmir a le courage de sortir des clichés pour aller au fond de la complexité de la réalité italienne et la rendre accessible à tous. Il traite de tous les sujets, pour permettre aux auditeurs de comprendre l’Italie à travers ses nuances, loin des caricatures faciles.

"Souvent, en tant que correspondant à l’étranger, on dispose d’une matière qu’il est difficile de traiter dans une actualité au quotidien. Les reportages dans les journaux d’actualité sont courts et il n’est pas toujours facile de les habiller de nuances.

Mais une autre question : est-ce vraiment à travers l’actualité quotidienne qu’on décrypte une société et un pays ?
Prendre le temps de vivre, allez à la rencontre des Italiens qu’on n’entend jamais, ceux qui composent la société… Tout surpris d’ailleurs de “pouvoir donner leur avis sur la vie”. Ils me disent “pourquoi tu nous interroges? On n’est pas importants”, résultat d’un prisme médiatique italien qui ne s’attarde que sur le gossip et le socialement parvenu…

A travers leurs respirations et leurs histoires, se dégage un panorama qui donne une photo de l’Italie d’aujourd’hui. Il ne s’agit pas d’un road movie à travers le pays pour parler de l’histoire, démonter des mécanismes sociétaux, évoquer l’art ou la littérature, mener une enquête journalistique… Non, rien de tout cela… Le projet : poser un micro, parler des peines et des joies, prendre le temps de découvrir les accents, allez dire bonjour au voisin… prendre le temps… même si (alla fine), on n’a plus le temps, parce que 50 minutes (durée de l’émission), ça passe si vite….

Comme me le disent gentiment les Italiens, c’est le premier projet du genre sur leur pays… Il a demandé une énergie folle, sillonner le pays, discuter, débattre, choisir (pourquoi cette histoire et pas une autre)… De novembre à avril, je n’ai pas arrêté et même si évidemment à l’heure du montage, les choix ont été douloureux, c’est cette somme de rencontres enrichissantes à tous points de vue qui vous aide à comprendre une société et ses contradictions.

Alors oui, crevé, mais très heureux de l’avoir fait… Surtout heureux de vous proposer des voix italiennes, des atmosphères captées ça et là… Le parti pris étant parfois de laisser courir la voix originale pour sentir son timbre et son émotion… Les dix émissions sont toutes enregistrées et mixées et seront diffusées tous les samedis à 18h10… à partir du 27 juin… "

.

Le voyage se décline ainsi :

Le 27 juin : Naples
Pas seulement Gomorra et la crise des déchets. Des napolitains qui essaient de survivre et qui aiment leur ville. Une ville magnifique qui refuse de mourir sous le coup des nouveaux clichés. La poubelle a remplacé la mandoline… Et pourtant, densité culturelle (chant traditionnel et théâtre contemporain) et tout le savoir faire de la couture, le made in Italy est ici.

Le 4 juillet : Stromboli
Comment 300 personnes vivent sur le flanc d’un volcan posé sur l’eau. Déambulation de maisons en maisons, de sentiers en sentiers.

Le 11 juillet : De la Toscane aux Marches
Du Palio de Sienne au calme de Jesi et de longues escapades sur les collines d’Ombrie, flânerie dans le Centre de l’Italie.

Le 18 juillet : Les Pouilles et plus particulièrement le Salento
Pas de services publics, pas de boulot, pas de perspective… Mais on est né ici sous un olivier, autant l’exploiter et se débrouiller comme on peut en regardant la mer, avec l’espoir de jours meilleurs.

Le 25 juillet : Rome
Tout a été dit sur Rome. Histoire écrasante. Que faire ? Au coeur de la romanità se trouve une passion pour la Roma, le club de foot lié culturellement à sa ville… Sens profond, Rome la bureaucratique défie Milan la riche, et ça se joue sur la pelouse…. Rome, éprise de culture, ville de Pasolini et où les agressions homophobes sont les plus nombreuses en italie…

Le 1er Aout : Lampedusa
Tout le monde connaît l’île pour l’afflux des immigrés qui arrivent ici.. Mais que sait-on du quotidien des 5 000 personnes qui vivent là depuis plusieurs générations ?

Le 8 Aout : Le Patrimoine
De Fiat à Barilla, de la gastronomie à l’opéra et la mode, de la musica leggera aux feux d’artifice. De San Remo à Milan

Le 15 Aout : Venise
Extension des reportages réalisés cet hiver. Les vénitiens face aux dangers qui guettent leur ville.

Le 22 Aout : La politique
Berlusconi évoqué en 2 minutes sur une série de 10 heures consacrée à l’Italie (bel exploit non ?)…Cette émission sur la politique, une équation simple : l’antipolitica très forte dans un pays où tout est politique.

Le 29 Aout : La Sicile
C’est quand on pense Cosa Nostra finie que la Mafia comprime l’ascenseur social… Mais des associations donnent des lueurs d’espoir…

Ciao Ragazzi, tous les samedi à 18 h 10 sur France Inter du 27 juin au 29 août.

Suivez l’actualité sur le blog d’Éric Valmir http://radiofrance-blogs.com/eric-valmir

.


Home | Contatti | Mappa del sito | | Statistiche del sito | Visitatori : 2841 / 3989981

Monitorare l’attività del sito it  Monitorare l’attività del sito culture et CULTURE  Monitorare l’attività del sito Voyages en ItalieS   ?

Sito realizzato con SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

-->